Les fleurs sont un aspect important de notre vie. Beaucoup d'entre nous y portons un grand intérêt et pensons que devenir fleuriste est un choix de carrière séduisant à plus d’un titre. Néanmoins, il y a une étape cruciale pour accéder à cette profession : la formation et l'obtention d'un diplôme. Le premier auquel on pense est le CAP Fleuriste, qui représente la base professionnelle. Ensuite, il existe d'autres formations plus poussées comme le BM, le BTM et surtout le BP.

1. Apprendre les bases | 2. Se perfectionner

 

1 - Pour apprendre les bases

Quand on désire se lancer dans le monde de la fleuristerie et y faire carrière, il faut directement penser au CAP Fleuriste. Il existe peu d'autres formations pour débuter. Il s'agit de la véritable pierre angulaire de la profession, permettant d'apprendre le métier et d'avoir de solides bases en technique et commerce-vente. Cette enseignement professionnel n'est pas à prendre à la légère, par conséquent, il faut bien s’y préparer.

Formation Fleuriste

+ d'infos
  • Durée : flexible (de 6 à 24 mois)
  • Conditions accès : Aucune
  • Difficulté :
  • Débouchés : 
  • Prestige : 
  • Formation : Distance
  • Nombre d'écoles : 1
  • Permet de découvrir l'art floral, les compositions, la technique, la botanique, la biologie végétale. S'adresse aussi bien aux futurs professionnels qu'aux amateurs passionnés...

Si vous avez envie d'apprendre le métier de Fleuriste, il y a la FORMATION A DISTANCE. Pour connaître le programme des cours, les aides financières, le prix, la durée, contactez-nous par le biais du formulaire. C'est gratuit et sans engagement. 

 

 

2 - Pour se perfectionner

Par les diplômes...

Le CAP n'est pas une finalité en soi. Il n'offre que les (bonnes) bases. Celui qui désire progresser dans sa carrière professionnelle devra poursuivre ses études pour augmenter ses connaissances, et avoir un diplôme supérieur lui permettant d'être à son compte ou d'accéder à des métiers de management dans le commerce des fleurs.

Cette spécialisation passe par l'obtention d'un titre de formations de niveau III, IV et V (du C.A.P. au Bac + 2) comme le Brevet Professionnel (B.P.), le Brevet Techniques des Métiers (B.T.M.) ou le Brevet des Métiers (B.M.). De plus, on peut aspirer à d'autres certifications de spécialité comme le CAP Plumassière.

BM de Fleuriste

+ d'infos
  • Durée : 2 ans
  • Conditions accès : CAP Fleuriste
  • Difficulté :
  • Débouchés : 
  • Prestige : 
  • Equivalent : Bac + 2
  • Titre : Maître Artisan
  • Formation : Apprentissage
  • Nombre d'écoles : 9
  • Le Brevet de Maîtrise est un enseignement professionnel en alternance qui vous offre de nouvelles opportunités. En effet, cet enseignement vous prépare à des postes de prise de décision et donc à l’éventualité de créer votre propre commerce. En ayant votre diplôme de BM fleuriste, vous obtiendrez le titre de MAÎTRE ARTISAN, un titre reconnu par le Répertoire National des Certifications Professionnelles.

BTM de Fleuriste

+ d'infos
  • Durée : 2 ans
  • Conditions accès : CAP Fleuriste ou + de 26 ans
  • Difficulté :
  • Débouchés : 
  • Prestige : 
  • Equivalent : Bac + 2
  • Formation : Alternance
  • Nombre d'écoles : 4
  • Il permet la formation aussi bien sur le plan technique mais également sur le plan managériale et commerçant (vente). Si vous ambitionnez donc un jour de créer votre propre fleuristerie ou d’en reprendre une, ce brevet vous y préparera. Il pourra également vous qualifier pour assurer tout le travail du stockage jusqu’aux ventes des fleurs et des plantes.

C.A.P Plumassière

+ d'infos
  • Durée : 2 ans
  • Conditions accès : Aucune
  • Difficulté :
  • Débouchés : 
  • Prestige : 
  • Equivalent : CAP
  • Titre : Plumassier
  • Formation : Apprentissage
  • Nombre d'écoles : 1
  • Loin des fleurs naturelles, il existe dans le monde des fleuristes un art qui réalise des compositions florales grâce à des fleurs artificielles. Ce fleuriste, dît Plumassier, crée la fleur du découpage des pétales jusqu’à son assemblage pour pouvoir créer des accessoires, des éléments de décoration et même les ornements des robes de soirées ou des capelines. Et un CAP Plumassière y est totalement dédié.

 

... ou la spécialisation

La profession de fleuriste est d'un grand dynamisme et en constante évolution. Les tendances et les modes changent. Les exigences des clients sont de plus en plus spécifiques et exotiques. Se spécialiser dans quelques modes considérées comme des "niches" va donner une autre dimension à son savoir-faire artistique.

Certification

+ d'infos
  • Exemple : Art Floral Japonais, Art funéraire
  • Durée : 1 à 3 mois
  • Conditions d'accès : aucune
  • Difficulté : 
  • Prestige : 
  • Formation : distance
  • Plusieurs formations courtes sont disponibles sur tout le territoire français offrant à ceux le désirant la chance de se spécialiser. Parmi elles, on peut citer la certification en art funéraire qui va enseigner les savoir-faire de réalisation des arrangements floraux utilisés lors des enterrements. Il existe des spécialisations dans les arts floraux exotiques comme l'Ikebana et le Kokedama qui vient du Japon. 

Compagnonnage

+ d'infos
  • Durée : de 1 à 3 ans
  • Conditions d'accès : niveau 3ème
  • Difficulté : 
  • Prestige : 
  • Formation : apprentissage
  • Plusieurs associations permettent aux fleuristes professionnels d'aider les débutants à obtenir le statut de compagnon. Il s'agit d'un titre honorifique permettant à son détenteur d'encadrer et de guider les aspirants fleuristes dans leurs premiers pas dans la profession.

Concours

+ d'infos
  • Exemple : Meilleur ouvrier de France
  • Durée : des mois d'entraînement pour un jour de compétition
  • Conditions d'accès : aucune
  • Difficulté : 
  • Prestige : 
  • Formation : soi-même
  • Participer à un concours est le signe d'une connaissance professionnelle accrue. Les concours de Fleuriste sont nombreux. Ils permettent aux passionnés de s'affronter lors d'épreuves ou leurs capacités physique et psychologique sont mises à rude épreuves. Pour les meilleurs, un titre de meilleur ouvrier de France avec à la clef des retombées économique importante pour son magasin.

 

 

 

 

En savoir plus :

Le métier de fleuriste

Se reconvertir

L'art Floral